Cinéaste et photographe, à seulement 23 ans Nina Keirath a choisi de capturer la diversité et les couleurs du Maroc, notamment de l’Atlas lors de sa dernière série. Sa découverte de la photographie s’était effectuée sur des montagnes, mais bien différentes de celles-ci car il s’agissait en effet des Alpes de son pays natal, l’Autriche. Après l’Atlas, son voyage au Maroc a continué au Sahara, puis dans la ville portuaire d’Essaouira qui borde l’océan Atlantique en face de l’île de Mogador.